menu
close search popup

Comment longer son cheval ?

Auteur : NdK

Le 29/07/21

Lectures : 105

      Longer ne s'improvise pas. Voici les quatre manières pour longer un cheval selon le travail que l'on souhaite réaliser sur le cheval et les fondamentaux pour longer.

Comment fixer la longe sur le mors

Il existe quatre manières de longer un cheval selon le travail que l'on souhaite réaliser sur le cheval :

Pour un travail léger, c'est-à-dire portant sur la position du cavalier, pour aider le cheval à se tendre et à trouver son cercle, longer sur l'anneau du mors à aiguille.

Pour un travail un peu plus sévère, longer en gourmette avec la longe qui prend l'anneau interne et s'accroche à l'anneau externe

Pour un travail plus poussé, longer en colbert, prendre l'anneau interne, remonte derrière les oreilles et accrocher à l'anneau externe.

Pour un travail sévère permettant de travailler l'incurvation du cheval, longer en drisse en passant par l'anneau interne et se fixer sur le surfaix dans un des anneaux internes. Cette manière de longer demande des aptitudes de placement pour le cavalier et de gestion du cheval avec son corps.

Pour approfondir tout cela je recommande ce petit ouvrage précis, complet, facile à comprendre : Longer un cheval, tout un art aux éditions Broché

Comment longer son cheval

Comment tenir la longe sans se faire mal

Principe 1 : Des gants tu porteras

Principe 2 : Dans une main la longe tu tiendra tout comme tu tiens une rêne. Dans l'autre tu tiendra la chambrière et le flot de la longe de manière à former un triangle.

Principe 3 : Jamais la longe tu n'enrouleras. Elle se plie.

Principe 4 : La chambrière ne sert pas à pousser le cheval. Pour le faire avancer, solliciter la zone en arrière d'épaule. Pour le faire ralentir, solliciter l'épaule.

Principe 5 : L'objectif est de travailler le placement du corps dans des séances courtes.

Principe 6 : Varier les exercices, les allures, la taille des cercles, travailler les lignes droites.

back to top