menu
close search popup

Guide de l'équipement pour le cheval

Auteur : NdK

Le 10/08/21

Lectures : 107

      Comment choisir l'équipement du cheval et poney pour la pratique de l'équitation de loisir, le concours, le dressage et le saut d'obstacles ?

Enrênements, sellerie, soin et protection du cheval, les besoins varient suivant la discipline. Voici les informations pratiques et pour cibler vos besoins et les produits les plus adaptés à votre pratique du cheval.

Enrênements et Briderie

En longe ou en monté, les enrênements représentent un ensemble d'équipements pour le cheval qu'il faudra choisir suivant l'usage souhaité. Travail répété, reconnection. Le choix initial qui fait débat entre les passionnés sera avec ou sans embouchures.

Pour expérimentés, il existe des techniques sans embouchures : bosal, hackamore, bitless, side pull, cordelette.

Le licol

Les licols sont utilisés comme harnais support pour tenir le cheval via une longe quand il faut l'attacher, pour la promenade à pied et le travail d'enlongement. Le licol est réglable en plusieurs points. Il se fixe sur la tête du cheval. La têtière prend derrière les oreilles tandis que la muserolle prend autour du museau. Il se porté au repos dans le pré ou à l'écurie. Seul, il ne suffit pas pour permettre l' équitation.

Licol

Suivant l'usage, il faudra choisir un licol d'écurie, un licol d'entrainement ou licol de travail.

Le licol d'écurie est conçu en sangles synthétique ou en cuir, robuste et peu salissant

Le licol d'entrainement, de travail et licols de sécurité, se reconnaissent par leur doublure rembourrée au niveau de la muserolle. la rêne d'ouverture en licol sera différente d'une rêne d'ouverture en mors : le premier donne ses sensations par le nez quand le second donne ses sensations par la bouche.

Un cheval longé en licol est une solution douce qui permet aux chevaux de s’équilibrer d’eux-même. Il n'y a pas de mors, donc pas d'action sur la bouche. La longe se fixe sur l'anneau du dessous.

Licol éthologique / licol à noeuds: par opposition avec le filet ou un licol plat couramment utilisé, le licol éthologique est conçu en cordelette. Il est équipé de noeuds pour appliquer des points de pression sur des zones inervés et créer un inconfort. Sans mors, il préserve la bouche et sera économique mais un mauvais usage le rendra douloureux (donc à éviter chez un cheval jeune et pour attacher un cheval. Le diamètre de la cordelette influe sur la sévérité, un diamètre plus réduit augmente le point de pression au niveau du noeud.

Comme pour chaque équipement d'équitation, il existe un large choix de marques, de modèles, de matière (licols en cuir ou synthétique). Il est donc possible de se faire plaisir niveau shopping et même de trouver des versions en cuir avec du mouton.

Le filet

Le filet désigne l'ensemble composé de muserolle, tétière, frontal, sous gorge, montants de mors et les mors. Il permet de tenir en place les mors dans la bouche du cheval. En cela, il est indispensable pour le montage des rênes.

Le caveçon

Aussi appelé bridon sans embouchure, il s'agit d'un harnais conçu spécialement pour le travail à la longe. L'objectif des bridons est d'éviter le mors qui au profit d'une solution plus douce préservant la bouche du cheval. Ils sont équipés d'une muserolle épaisse et d'un anneau sur lequel se fixe la longe. C'est donc une solution à mi-chemin entre le filet et le licol.

Certains équipent leur monture en bridon combiné.

Les longes

La longe se constitue d'un mousqueton et d'une corde dont la longueur dépend de l'usage. Elle se fixe sur une Alliance de longe de travail pour mors.

Au quotidien, pour les petits déplacements une longe courte aussi appelée longe d'attache suffit. Pour le confort des mains, un longe tressée sera idéale. Pour travailler avec son cheval en échauffement ou entraînement, privilégier une longe de dressage de 8m ou 9 m. Cette longueur permet de grands cercles ce qui préservera les articulations et jarrets du cheval.

En plus d'être un moment de complicité, le travail à la longe permet de débourrer un jeune cheval, de renforcer les aptitudes d'un cheval adulte et de maintenir en forme un cheval âgé. C'est un exercice de fond qui se fait en carrière pour entretenir la forme, développer l'équilibre, l'impulsion, la mise en muscle, en souffle et l'écoute. C'est une expérience très utile pour le dressage, mais aussi le CSO, du cross, du horse-ball. Après sortie du box et passage au paddock, chambrière en main, le longeur va enchainer des exercices, écurie, pré.

Il existe plusieurs manières de longer son cheval.

Un cheval longé en filet utilise le mors pour attacher la longe au niveau de la tétière. Ainsi l'ensemble est très stable. Le filet permet un excellent contrôle du cheval mais peut se montre traumatisant pour la bouche sur des chevaux chauds puisque l'anneau extérieur du mors peut rentrer dans la bouche. Le mors à aiguille sera préférable pour éviter cela. Il existe certaines limites : Il faudra modifier le montage à chaque changement de main. Le filet peut limiter pour étendre l'encolure. Ce montage est utilisé avant de le monter. Il est à réserver pour les chevaux très habitués à la longe.

Longe en Colbert : avec une longe à mousqueton qui passe dans l'anneau du mors côté intérieur, passe sur la tête du cheval et se fixe sur l'anneau du mors côté extérieur. Pour cela il faut une longe avec mousqueton qui passe dans l'anneau du mors. Idéalement il s'agira d'un mors à aiguille.

Alliance de longe : Elle se clipse sur les anneaux des mors et comporte un anneau central sur lequel attacher la longe.

Les rênes ouvertes s'utilisent en randonnée ou la monte western mousqueton, popper cuir.

Longe élastique.

Il existe plusieurs sortes d' enrênements.

L'enrênement de longe, enrênement élastique aussi appelérênes de longe et rênes d' entrainementsont des rênes fixes avec rond de caoutchouc élastiques. Elles sont utilisées pour l'entrainement du cheval. L'étireur de cou est ajustable.

Collier de chasse : Enrênement de course pour aider le cheval sur le placement de sa tête grâce à un point de fixation supplémentaire de l'enrênement au niveau du poitrail. Pour le cross-jumping et saut d'obstacles.

En rênes viennoises aussi dites "coulissantes" visant à reproduire la position du cheval lorsqu'il est monté. Elles coulissent dans le mors et agissent au niveau de l'avant.

La martingale à anneaux
Le pessoa en longe apprécié car il coulisse sur toute la longueur, agit sur les postérieurs et ne bloque pas le cheval. Cependant l'appui se fait sur le mors.

Le Surfaix de travail :

Le surfaix est un matériel d'équitation qui se sangle au niveau du garrot. C'est une grosse ceinture équipés d'anneaux voire de poignées pour l'acrobatie. Il sert soit pour habituer un poulain à être sanglé sur le dos, soit pour équiper son cheval d'un enrênement en vue de le débourrer.

Accessoires de briderie

Frontaux: Ils se distinguent par leur forme : horizontal, incurvé, ornés de motifs et drapeaux. Le frontal se porte en bandeau et permet de personnaliser son équipement avec une touche d' élégance.

Muserolle / Muserolle combinée / Muserolle croisée

Gourmette: action sur la mâchoire inférieure

Comment bien choisir ses Mors ?

En plus de la voie, de la cravache et des talons, le cavalier va utiliser les rênes pour communiquer ses indications de déplacement au cheval. Les rênes viennent fixent sur les mors, composés d'une barre qui traversent la bouche et d'anneaux externes. La bouche est un endroit sensible et réceptif. S'ils sont adaptés au cavalier et au cheval, on dit qu'ils évitent de se faire embarquer. Ainsi pour la pratique de l'équitation notamment pour monter à cheval en compétition il faudra utiliser un mors. En course ils créent même un point d'appuis pour trouver de la puissance. Attention tout de même puisque l'action que l'on va générer sur les barres sera douloureuse. Les mors se montent sur bouche saine après avis d'un dentiste équin. Ils se choisissent suivant l'anatomie du cheval et la main du cavalier.

Il existe plusieurs type de mors :

Lesmors droitsdemandent une main précise car ils agissent sur toute la bouche.

Lesmors simple brisureavec deux pièces qui s'articulent.sont recommandés pour le travail de longe ou le monté si le cavalier à une main peu juste.

Lesmors double brisuresont recommandés pour le monté uniquement si le cavalier à une main douce. Ils sont aussi choisi pour le chevaux avec langue épaisse.

Pour le travail en longe et dressage, privilégier les mors à olive, mors verdun et mors à aiguilles.

Il existe un danger à utiliser mors à effet levier et mors à anneaux à moins d'utiliser ces derniers avec des rondelles de mors.

Ensuite il faudra choisir la taille adaptée, ainsi que la personnalisation des embouchures pour respecter la morphologie du cheval.

Enfin, sachez que vous avez le choix des matériaux utilisés cuir, métal, polymère.

Sellerie, selles et accessoires de selle

Choisir sa selle

Que ce soit pour les selles de cheval ou de poneys, le critère de choix qui s'impose avant tout est celui du confort du cheval.

Critère de taille : pour chevaux larges / pour poneys et jeunes cavaliers. Certaines peuvent être modifiées pour s'adapter à l'anatomie du cheval.

Le cuir est une matière qui demande de l'entretien. D'abord nettoyer au savon glycériné et entretien du cuir au baume graisse pour cuir comme l'huile de pied de boeuf.

Il existe des formes spécifiques pour chaque disciplines : randonnée, polo, concours saut d'obstacles, poney, western.

Sangle courte sangle de dressage ou CSO, droite ou bavette.

Sangle classique moderne, mémoire de forme, néoprène, matelassée, anatomique

Fourreaux de protection pour sangles

Rallonge de sangles

Sangle Western avec monoboucle. A l'invese des autres qui sont combinées (deux boucles), les sangles western n'ont qu'une seule boucle.

Flexibloc : dispositif permettant de conserver une position idéale pendant le dressage

Accessoires Selle : choisir ses étriers

Il existe des astuces pour choisir ses mousquetons et sangles mais le choix porte sur un produit innovant, les étriers magnétiques pour bottes magnétiques.

étrivières

L'étrivière est une sangle cuir qui relie la selle et les étriers. Elle est réglable permettant de moduler la distance des étriers avec la selle. C'est une pièce soumise à de fortes contraintes. Elle peut se cisailler voire casser. Les bords arrondis résistent mieux. Les étrivières sont soumise à de fortes contraintes qu'elles doivent encaisser même sans effectuer de sauts. Pour contrer le phénomène d'allongement du cuir, soit les étrivières sont en tissus nylon doublé d'un cuir pour l'aspect visuel, soit elles sont fabriqué dans un cuir pré-étiré et traité. Elle sont équipés de trous et de boucles de réglage.

Outre la matière, les critères de choix porteront sur la largeur pour jouer sur la position partant du principe qu'un étrier ne va pas se retourner, mono brin ou double brin, présence ou non d'un grip sur la face interne pour une meilleure tenue en saut

Tapis de Selle

Le tapis de selle se choisi principalement en fonction de la pratique et de la forme de la selle. Je vous renvoie vers mon guide d'achat des tapis de selle pour cheval.

Exemple : WALDHAUSEN

Amortisseurs de Dos

L'amortisseur protège le dos du cheval. Ce pad anatomique vient combler un espace, améliore la tenue en place de la selle et évite qu'elle ne glisse ou qu'elle se soulève. Amortisseur de garôt.

Il peut s'agir de tapis anti-glisse, fin ou avec fonction de réhausseur, avec réhausse avant uniquement ou avec réhausse arrière uniquement, en gel ou mousse à mémoire de forme, avec bordure mouton véritable ou synthétique, respirant.

Pansage du cheval

Le pansage, aussi appelé brossage est un autre moment de proximité entre le cavalier et son cheval. Une routine dans la vie du cheval et un geste de base pour complicité entre partenaires d'aventure. Il est question de nettoyer, de brosser, Voir l' article guide sur le brossage du cheval.

Pansage brossage pour cheval

Anti-Mouches

Pour éviter que les insectes ne dérangent les chevaux au niveau de la tête, le propriétaire pourra équiper son canasson d'un bonnet d' oreilles voir de bonnets anti- insectes et autres masques anti-mouches en filets et émouchettes. Certains couvrent toute la tête à l'exception de la bouche.

Pour le corps les protection s'appellent aussi chemise anti-mouches.

Exemple : masque insectes WALDHAUSEN

Les Couvertures

Dans la garde robe du cheval, il existe plusieurs types de couvertures, chauffantes pour le froid de la saison hiver ou avec fabrication rafraichissantes pour l'été et contre la pluie. Unguide des couvertures pour chevaldétaille déjà comment choisir la bonne taille de couverture. Pour le reste, les options varient suivant les couleurs, matières, finitions et niveau de protection : Couvre-reins.

Protections du cheval

En dressage à la longe et saut d'obstacles principalement, mais aussi en cross et balade, le cheval peut être amené à se blesser par ses propres coups de sabots. C'est utile pour les jeunes chevaux qui font faire du concours de saut CSO, les chevaux en forme qui risquent de se blesser ou les chevaux plus âgés et fragilisés. Certains cavaliers utilisent des bandages. Cependant d'autres protections sont plus efficaces :

Protège-boulets

Les boulets du cheval sont des zones tendineuses. Elles sont exposés aux coups de sabot et chocs des boulets entre-eux, en saut et en au galop, en déplacement latéral. Les chevaux qui engagent trop l'arrière se blessent ainsi. La protection du boulet des membres antérieurs est une coque avec généralement équipée d'une doublure amortissante. Celle-ci sera le plus souvent en synthétique, comme en Néoprène, ou en laine de mouton pour le confort et l'esthétique. La protection agit contre la douleur et atténue les vibrations des tendons auxquelles la zone est soumise ce qui limite ou prévient des tendinites. Les protège-boulets protègent aussi la peau saine ou endolorie. Cet équipement est commun en concours jeunes chevaux.

Guêtres

Les guêtres sont des protections postérieures hautes. La coque doublée amortit les coups et protège les tendons.

Les guêtres de cheval doivent être choisies avec soin pour éviter toute gène de mouvement ou point de pression qui pourra se transformer en complication. Elles se choisissent sur critère de taille (poney / cheval), se mesure au canon. En effet, elle sera différente selon qu'il s'agisse d'un pure-sang ou d'un jeune cheval.

Elle se choisissent aussi suivant la couleur de robe du cheval.

Deux types de guêtres de travail : les guêtres ouvertes protègent des atteintes du cheval. Les guêtres fermées protègent aussi le membre des barres de sauts.

Il existe même des guêtres refroidissantes et vibrantes : Horseware Ice-Vibe.

Restrictions : ne pas utiliser pour les passages dans l'eau, cela risque de créer des irritations ensuite.

Note : Le cheval va s'habituer aux protections, il sera plus difficile ensuite de les retirer puisqu'il risquera de se blesser plus facilement.

Cloches :

Un cône permettant une protection contre les blessures du sabot, mais aussi des glomes et de la couronne. L'utilisation de cloches est fortement recommandé pour les chevaux fourbus des antérieurs. Il arrivent qu'ils marchent sur leurs talons. A l'obstacle les cloches de sabot peuvent servir pour éviter que le cheval se touche quand il plie les jambes au moment du saut.

A noter, il existe aussi des guêtres d'écurie pour les chevaux qui font les fous au paddock et des guêtres de transport pour limiter le risque de blessure au moment de grimper et descendre.

back to top